Côte d’Ivoire : l’ANP suspend le quotidien Le Bélier intrépide, pour 15 parutions

Côte d’Ivoire : l’ANP suspend le quotidien Le Bélier intrépide, pour 15 parutions

Pour manquements fréquents aux règles professionnelles
L’ANP SUSPEND LE QUOTIDIEN LE BELIER INTREPIDE POUR 15 PARUTIONS

Le Conseil de l’Autorité nationale de la presse (ANP) statuant en matière disciplinaire, en sa sixième session extraordinaire de l’année 2020, le mercredi I I novembre, a décidé de la suspension du quotidien Le Bélier Intrépide pour quinze (15) parutions.

Cette décision intervient suite à des écrits signés Séraphin Kouamé (SK), pseudonyme de Ghislain Coulibaly, parus dans ledit quotidien en ses éditions no 438 et 447 des mercredi 28 octobre et mercredi II novembre 2020, respectivement intitulés:« 3ème mandat inconstitutionnel/ Comment Ouattara et sa milice entendent anéantir Daoukro » et « Situation confuse à M’Batto/ 25 personnes décapitées à la machette et plusieurs blessés graves/ La liste des victimes ».

Ces articles rédigés à partir de rumeurs non vérifiées ni recoupées, se révèlent mensongers, manipulatoires et incitatifs à la haine, à la révolte et à la violence. L’auteur de ses écrits, Ghislain Coulibaly n’a aucunement respecté les règles élémentaires de la profession, transgressant ainsi le Code de déontologie du journaliste professionnel, singulièrement en ses articles 14, 17 et 19.

L’ANP observe que le quotidien Le Bélier Intrépide semble s’être durablement installé dans la violation systématique des règles de la profession, en dépit des nombreuses sanctions écopées dont une suspension de sept (07) parutions pour des manquements similaires au mois de septembre dernier.

Fait à Abidjan, le 16 novembre 2020

Pour l’ANP

Samba KONÉ

Président

Tags