Économie: le ministre Moussa Sanogo définit les priorités de l’État

Économie: le ministre Moussa Sanogo définit les prirites de l’État

Le ministre Moussa Sanogo en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat était devant les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières ( CAEF) de l’Assemblée nationale ce mardi 17 novembre 2020.
Selon les dires du ministre, la politique budgétaire de l’État pour 2021 aura pour principal but d’élever des recettes intérieures grâce aux changements émis et de poursuivre la maîtrise des charges de fonctionnement en vue de garantir le bon financement des actions sociales et de développement.
Tout en restant vigilant à la préservation du soutien de l’endettement public.
Par ailleurs, l’État ivoirien entend continuer à améliorer les conditions de vie des populations en renforcant les systèmes éducatives, sanitaires, sécuritaires et les infrastructures socio-économiques.
Par la suite, le ministre Sa’ogo a précisé que le budget alloué pour l’année 2021 selon les projets sont les suivants: 359, 7 milliards FCFA à l’aménagement des routes, 145,8 milliards FCFA d’investissements dans le secteur de l’énergie, 84,1 milliards FCFA dans le secteur de l’hydraulique, 76, 6 milliards FCFA pour l’assainissement et la salubrité. Le système sanitaire quant à lui benificiera de 133,4 milliards FCFA et 150,8 milliards FCFA pour le système éducatif.
Moussa Sanogo a aussi rappelé que ce budget est le deuxième du programme structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétaires au sein des institutions et ministères.
Ainsi après cette ouverture de travaux faite par le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, chaque ministre du gouvernement se succéderont devant les députés pour défendre leurs différents programmes du mardi 17 au vendredi 20 novembre 2020.

André Kourouma

Tags