Politique: Bédié suspend le dialogue avec Ouattara et pose des préalables

Politique: Bédié suspend le dialogue avec Ouattara et pose des préalables 

Le dialogue entre les présidents Ouattara et Bédié n’aura duré que 11 jours. En tout cas, c’est ce que l’on puisse dire après la sortie du président Henri Konan Bédié. Le premier responsable des plateformes de l’opposition a dans un communiqué annoncé qu’il a décidé de suspendre le dialogue avec Alassane Ouattara. 
« Le dialogue qui s’était amorcé à l’Hotel du Golf, vous en avez entendu parler. Depuis quelques jours vous n’entendez plus rien, pour des raisons precises », a fait savoir Henri Konan Bédié. 
Les raisons de cette suspension évoquées par le président du PDCI, sont entre autres, le maintien en prison de certains leaders de l’opposition notamment Affi N’guessan. Mais aussi la poursuite par la justice de Mabri et autres. « Il n’est en effet pas possible de continuer ce dialogue sans la libération de tous nos militants, tous nos cadres incarcérés », a-t-il déclaré.
« Il n’est pas possible de continuer ce dialogue sans la levée du blocus qui assiege encore quelques uns d’entre eux comme  Hubert Oulaye », a ajouté Henri Konan Bédié. Avant de déclarer, « J’ai donc suspendu ce dialogue, jusqu’a ce que nos freres soient liberes. J’ai suspendu également ce dialogue jusqu’a ce que ceux qui ont ete forces de fuir àl’etranger operent un retour securise chez nous ».
Pour lui, ce sont là des prealables non négociables. « Je pense bien que, dans quelques jours, ces differentes liberations seront faites pour que nous puissions reprendre le dialogue pour la parole qui a eté rendue entre Alassane Ouattara et moi-meme », a-t-il insisté.

Diane Kablankan

Tags