Législatives : Adjoumani fait un choix de candidat contesté qui met le feu au RHDP à Bondoukou

Législatives : Adjoumani fait un choix de candidat contesté qui met le feu au RHDP à Bondoukou

Le ministre Kobenan Adjoumani, porte-parole du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), parti au pouvoir, fait deux choix de candidature aux élections législatives à Bondoukou. Mais rejetées par les militants locaux du Rhdp. Telle est la réaction des militants du Rhdp qui rejettent cette reconduction de Maizan Koffi Noël et Mahama Diabagaté, les deux députés sortants, sans avoir eu recours au primaires alors que six candidats étaient sur la lice de départ. D’où une colère généralisée au sein du Rhdp à Bondoukou depuis le 7 janvier à ce jour. De la part des militants qui exigent un arbitrage. «La parole aux six candidats à la candidature du parti au pouvoir afin de donner leurs motivations relativement à leur volonté de briguer le poste de député de leur circonscription administrative. Chaque candidat a expliqué pourquoi il souhaite être député dans cette zone. Mais, contre toute attente, sans autre forme de procès, les deux principaux coordonnateurs du parti du chef de l’Etat ont pris la décision de reconduire les deux députés sortants. Il n’y a eu aucune tentative de recherche de consensus. Dès que chaque candidat s’est exprimé, le ministre Adjoumani a donné son verdict», a expliqué une correspondance, citant une source proche du RHDP. Ajoutant que c’est depuis le 7 janvier 2021, les jeunes militants sont très actifs pour mettre fin à ce qu’ils qualifient d’injustice. Sans oublier les chefs traditionnels qui ne manquent pas non plus d’exprimer leurs désaccords sur les choix d’Adjoumani. En effet, les militants reprochent aux députés sortants leur absence durant leur mandat dans leur circonscription électorale. Une intervention est donc attendue du sommet du Rhdp. Notamment celle de Ouattara.

Chris Odilon

Tags