INP-HB, Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody : Le ministre Adama Diawara célèbre l’excellence

INP-HB, Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody : Le ministre Adama Diawara célèbre l’excellence

Le professeur Adama Diawara, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), a reçu le mercredi 13 janvier 2021, à son cabinet, les lauréats du concours d’entrée à X Polytechnique de Paris qu’ils rejoindront le lundi 18 janvier 2021.
Ce sont Allechi Messy Serge, Assanoua Jean Célestin, Dibi Abissi Jésus Lazare Désiré, Nogbou Atcho Hemerson Camp-Behll et Yéo Sinitandjon Yaya qui ont chacun été admis à au moins deux concours des grandes écoles françaises, en 2020, et ont porté leur choix sur la formation à X Polytechnique.
« À travers ces cinq (5) élèves des classes préparatoires aux grandes écoles de l’INP-HB qui viennent de réussir le concours d’entrée à l’X de Paris, nous célébrons l’excellence », a fait savoir le Directeur général de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro (INP-HB), Dr Koffi N’Guessan. Qui a souligné que durant les cinq dernières années, les classes préparatoires aux grandes écoles de l’INP-HB ont retrouvé une performance permettant la réussite des étudiants à de nombreux concours internationaux. À travers les statistiques, en 5 années, 25 élèves des Classes Préparatoires de l’INP-HB ont été admis à l’X de Paris.
Prenant la parole, le ministre Adama Diawara a sa joie de voir l’INP-HB se classer parmi « les locomotives qui participent à la construction d’une Nation. Vous faites la fierté de notre Nation. Continuez à persévérer, le plus dur commence pour vous », s’est-il adressé aux lauréats, avant d’offrir à chacun un ordinateur portable.
Puis, le ministre a reçu les lauréats des Olympiades universitaires du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), édition 2020. Sur 765 candidats inscrits pour ce concours, 4 étudiants de l’UFHB ont occupé les premières places dans leurs disciplines respectives. Il s’agit de MM. Konan Gbè Kouakou inscrit en 2e année de Doctorat (Biologie appliquée), Sindé Jean-Marc en Master 1 (Science de la Santé), Konan Koffi N’goran Romuald en Master 2 (Droit) et Yéo Mamadou en 2e année de Doctorat (Histoire).
Ces brillants résultats ont permis à l’UFHB de remporter le prix d’excellence de la mobilisation avec les félicitations des membres du Jury et du secrétariat général du Cames.
« Le concours vise à retrouver les meilleurs étudiants inscrits en Master et Doctorat afin d’assurer la relève de l’Enseignement Supérieur dans l’espace CAMES », a expliqué le prof. Abou Karamoko, président de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.
Le ministre Adama Diawara a souhaité aux lauréats une bonne continuation dans leurs études et leur a dit que « la Côte d’Ivoire de demain doit plus reluisante que celle d’aujourd’hui avec des étudiants performants ».

Chris Odilon avec SERCOM

Tags