Mali : le jeune humoriste Ronald Guindo s’en est allé

Mali : le jeune humoriste Ronald Guindo s’en est allé

Un boabab de la culture malienne s’en est allé. Eh oui, la faucheuse, la méchante morte a arraché le jeune artiste influent Mohamed Moussa Guindo alias Ronald ou petit Dogon à la fleur de l’âge. La maladie du cœur a eu raison de Ronald Guindo qui a tiré sa révérence très tôt, hier dimanche 6 juin 2021.
Ronald Guindo, ce jeune artiste s’est fait vite remarqué par les imitations de certaines ethnies, surtout les Dogons en Bamanakan. Il donnait le sourire même aux personnes tristes.
Il était l’un des Maliens, qui à travers leur savoir-faire, appelaient fréquemment et sans cesse à la paix et à la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire. Il a fait beaucoup de prestations pour l’apaisement et la stabilité dans la sécuritaire du centre du Mali.
Beaucoup d’acteurs du monde artistique se sont exprimés sur sa disparition brutale. « Me voici séparé par la mort d’un de mes fils parmi les plus talentueux, les plus intelligents, un de ceux qui savent ménager le succès et l’humilité…
Ronal était un grand fils parce qu’il ne s’est jamais considéré comme grand…Il était grand par la grandeur de sa sincérité.
Il était grand par ce qu’il n’avait aucun plan caché derrière sa tête….Il était grand par qu’il ne courait ni derrière le succès, ni la reconnaissance, ni l’argent …Il aura consacré toute sa vie au métier et à la vertu », a écrit Habib Dembélé dit Guimba sur sa page Facebook.
L’enterrement est prévu pour ce lundi vers 16h00, dans la grande famille Guindo à Missira.

Boureima Guindo, depuis Bamako

Tags