District du Gôh-Djiboua : Oumé a abrité la 2e édition du FESCO

District du Gôh-Djiboua : Oumé a abrité la 2e édition du FESCO

Les lampions se sont éteints sur la seconde édition du Festival culturel d’Oumé (FESCO) qui s’est tenu du 10 au 11 septembre 2021.
Organisé par l’Association des professionnels du Cinéma et de l’audiovisuel (APCA), en collaboration avec la jeunesse de la localité, cet évènement était placé sous le sceau de la cohésion sociale.
Le FESCO a été l’occasion de mettre en exergue la richesse et la pluralité de la culture locale. Ainsi, lors des festivités qui se sont déroulées au stade municipal d’Oumé des danses traditionnelles telles que le Zaouli et le Vaka ont été présentées au public. En plus des prestations d’artistes traditionnels, les humoristes ont aussi égayé l’ensemble des invités lors de leurs différents passages et un concert a été offert à la fin du Festival à la population.
Placé sous la présidence du préfet d’Oumé et le patronage du ministre de la Culture des Industries, des Arts et du Spectacle, Harlette Badou N’Guessan Kouamé, représentée par Konan Landry de la Direction régionale dudit ministère, ce Festival avait pour parrain Allah Saint-Clair dit Makelélé secrétaire général de la Fesci.
Le Commissaire Général du Fesco Bamba Aboulaye, par ailleurs président de l’Association des professionnels du Cinéma et de l’audiovisuel (APCA), a salué l’engouement de la population et la mobilisation autour de cet évènement qui est un facteur de paix puisqu’il rassemble en un seul lieu et pour une cause commune, toutes les entités de la ville d’Oumé. Il a remis un trophée au parrain Allah Saint-Clair en guise de reconnaissance pour son combat pour la valorisation et l’autonomisation de la jeunesse d’Oumé.

Wozo Jean Marc

Tags