FPI: Le Secrétaire national de la Jfpi, nommé vice-président, des mécontentements se font entendre !

FPI: Le Secrétaire national de la Jfpi, nommé vice-président, des mécontentements se font entendre !

Le président du Fpi, Monsieur Pascal Affi N’guessan vient de nommer ce jeudi 16 septembre 2021, le responsable de la jeunesse de son parti, au poste de vice-président chargé de l’animation politique et de la mobilisation.
Mais cette nomination selon certains cadres du parti n’est plus ni qu’une erreur de casting, elle n’est pas méritée pour bien des raisons. Pour ces cadres, entre autres raisons, le mandat de Lia Ferdinand n’est l’ombre de lui. Depuis semble t-il qu’il a été élu au mépris des dispositions statutaires et réglementaires du parti, il n’a présenté aucune matrice d’action qui permette d’apprécier objectivement son travail de mobilisation de la jeunesse du parti. Jamais on a entendu que le secrétaire national de la Jfpi est tournée de remobilisation et de restructuration des structures de Jfpi dans le pays; comme le faisait naguère Koua Justin, Dahi Nestor…

Même les assemblées générales statutaires sont à vérifier dans les calendres Grecs.
Pis, selon toujours certains caciques du FPI, Lia Ferdinand a été incapable de mobiliser la jeunesse du parti, est resté aphone pendant la désobéissance civile qui a débouché sur l’arrestation du premier ministre Pascal Affi N’guessan.
En un mot comme en mille, le Jeune frontiste n’est pas là qualité d’être vice-président d’un grand parti comme le FPI.
 »Ce parti où des grands noms comme le camarade Alfred GUEMENE, pour ne parler que ce cas, qui ont donné de leur sang et leur sueur pour tenir construire le Fpi, en sont encore à se contenter d’un minable poste de Secrétaire général adjoint. C’est du mépris. Il ne suffit pas de remplir une salle exiguë à l’occasion d’une Assemblée générale extraordinaire pour mériter la Vice-presidence d’un parti  » affirme un Frontiste sous le couvert de l’anonymat

 » Si c’est lui qui est vice-président du Fpi, c’est que le FPI, loin de vouloir donner de grandes responsabilités à sa jeunesse, est manifestement une enveloppe vide » continue ce Frontiste.

Avec ces réactions , nous ne craignons que dans les jours à venir l’enveloppe laissé par Gbagbo à Affi ne continue de se desemplir.

Ben Camarena Correspondant régional du Gôh

Tags