Taekwondo : Alain Richard Donwahi élevé à la Ceinture noire 6e Dan par Me Kim

Me Alain Ricahrd Donwahi, Ceinture noire 6e Dan, arbore fièrement sa tunique entre le ministre Bamba Cheick Daniel et Me Kim.

Le Ministre Alain Ricahrd Donwahi vient d’être hautement honoré par le Kukkiwon Académie Mondiale du Taekwondo qui l’a élevé au grade de Ceinture Noire 6e Dan. Cette cérémonie de reconnaissance du mérite a eu lieu dans la matinée du vendredi 29 octobre dans la salle de conférence du nouveau siège de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), au Centre ivoiro-coréen Alassane Ouattara ou Palais du Taekwxondo, à Cocody. Les efforts et l’abnégation de Donwahi qui était, à 10 ans, élève et mascotte du Grand Maître Kim Young Tae (qui a introduit cette discipline en Côte d’ Ivoire) lors de ses démonstrations pour la Promotion du Taekwondo en Côte d’Ivoire dans les années 1970, viennent d’être reconnus voire récompensés des décennies plus tard. En présence du Ministre Bamba Cheick Daniel, ci-devant président de la FITKD, de certaines personnalités de la World Taekwondo Africa (WTA), Me Kim a offert à son « fils » Dowahi les attributs qui vont avec son élévation à la Ceinture noire 6e Dan Kukkiwon. Face à son « père » Kim, Donwahi a marqué sa grande joie relative à ses débuts de cet art martial coréen. Il a fait mention de ce qu’il garde encore en mémoire les nombreux souvenirs et autres faits marquants de ses de ses premiers pas dans le taekwondo sous sa férule. Il a exprimé son infinie reconnaissance à Me Kim pour cet honneur qu’il lui fait. Suivant de très près le travail titanesque abattu par Bamba Cheick Daniel à la tête du taekwondo ivoirien pendant 12 printemps, Alain Richard Donwahi l’a vivement félicité et s’est disposé à soutenir le nouveau président de la FITKD, « son frère » Jean Marc Yacé.

E.D.K

Tags