Giga Meeting d’implantation :Le Coordonnateur régional Kla Nicolas sonne la mobilisation à San-Pédro pour la victoire du PPA-CI

Battre le rappel des troupes pour l’implantation  du Parti des Peuples Africains (PPA-CI) à San-Pédro. C’est cette mission que s’est investi le Coordonnateur régional de San-Pédro, Kla Nicolas, qui est le premier à ouvrir, au plan national, le bal des meetings d’implantation du PPA-CI. Il a animé un meeting le dimanche 5 décembre 2021. Déjà à l’ouvrage, en application du mot d’ordre du Président Laurent Gbagbo, le Coordonnateur Kla a battu le rappel des troupes pour la tenue de ce giga meeting au stade Brédé Nicolas, situé au quartier Lac à San-Pédro, qui abrite aussi le Parlement  «Gbagbo ou rien», tenu par Essoh Boyé André.

Un double objectif a été assigné à ce meeting. À savoir, présenter  aux militants le PPA-CI, le nouveau parti créé par Laurent Gbagbo,  expliquer les symboles du parti y compris les raisons profondes de son existence. Ensuite, mobiliser les troupes en leur laisser des consignes claires pour la victoire du parti à toutes les échéances électorales à venir.

C’est ce pari tenu et le défi relevé par Kla Nicolas à ce meeting. Pour lequel, les militants ne se sont pas prier pour répondre massivement à l’appel de leur Coordonnateur. Ils sont venus de toutes les contrées de la région, à savoir, Tabou, San-Pédro, Béréby, Grabo et Gabiadji-Doba. Tous vêtus de tricots blancs et coiffés de casquettes blanches,  estampillés à l’effigie de Gbagbo et aux couleurs du Parti, pour un déferlement sans précédent au lieu du meeting rythmé à l’ambiance des retrouvailles militantes. Et où plusieurs  bâches ont été disposées pour servir à d’abri aux fantassins de Laurent Gbagbo à San-Pédro. Le tout sous l’animation conjointe de Stéphane Bihon, journaliste présentateur à 2NTV et Kriwa Guy Charles, orateur des espaces de libre expression.

C’est dans ce décor de grande mobilisation que le Coordonnateur Kla Nicolas a fait son entrée au lieu du rendez-vous, sous les vivats nourris des militants. Ils ont réservé un accueil chaleureux au Coordonnateur qui a pris un bain de foule par un tour de salutations, les deux mains levées et entrelacées, conformément au logotype du parti. Une fois ce tour effectué, place a été faite aux interventions au pupitre.

Hié Capé, le Fédéral PPA-CI de San-Pédro a ouvert le ballet des allocutions, en demandant aux militants de rester mobilisés et d’implanter le parti partout où besoin est. En vue de garantir des victoires au PPA-CI aux prochaines élections.  «Le Président Laurent Gbagbo a créé le PPA-CI pour la souveraineté de l’Afrique et pour sauver ses peuples de la misère. Pour réaliser ce combat, il a besoin de digne collaborateur. C’est pourquoi, son choix s’est porté sur le camarade Kla Nicolas pour la région de San-Pédro. Soutenons-le dans ce combat pour que la mission que le Président nous a confiée se fasse avec succès car nous devons gagner toutes les batailles à venir », a déclaré le Fédéral.

Attendu au pupitre, le Coordonnateur Kla Nicolas a pour sa part sonné la mobilisation pour la réhabilitation de Laurent Gbagbo dans ses droits et pour le rayonnement du PPA-CI à San-Pédro. L’orateur principal a d’entrée salué la présence remarquable des autorités coutumières, communautaires et religieuses de la région, venues elles aussi écouter les messages du jour. Sans oublier d’adresser ses vives et chaleureuses salutations à Dahi Pierre, le vice-président national de l’Union des agoras et parlements de Côte d’Ivoire, Sylla Youssouf, président de la Ligue des jeunes  et tous les secrétaires des sections présents. «Je vous salue parce que vous êtes une population debout. Après 10 de détention arbitraire, le Président Laurent Gbagbo est revenu pour reprendre le pouvoir. Il va reprendre le pouvoir », a lancé Kla Nicolas à tous les mobilisés. Avant d’expliquer aux militants que le PPA-CI est un instrument de combat pour les peuples de Côte d’Ivoire et d’Afrique.  «Il est né pour redonner le bonheur aux Ivoiriens en particulier et en général aux Africains. Là où nous sommes arrivés, il s’agit de la souveraineté des Ivoiriens et partant, de celui des Africains. C’est avec le PPA-CI que le Président Laurent Gbagbo va reprendre le pouvoir et nous devons nous réunir pour réussir le combat de la souveraineté», a relevé l’orateur. Non sans inviter tout San-Pédro à adhérer au PPA-CI pour ensemble gagner le combat de la souveraineté et du bonheur des Ivoiriens.  Il a aussi dénoncé le fait que, selon lui, un débat malsain se tienne autour de l’âge à la candidature de la présidentielle. «Nous n’allons jamais permettre que l’âge soit limité à cette élection présidentielle. Et Gbagbo ira à cette élection qu’il va gagner proprement», a martelé Kla Nicolas. Dans cette dynamique oratoire, il a invité les militants à se faire recenser et à s’inscrire massivement sur toutes les listes à but électoral.  «Allez partout, dire aux parents qu’il faut s’inscrire sur toutes les listes. C’est en cela que nous allons pouvoir voter massivement. Et si nous voulons gagner les élections de 2025, il faut déjà gagner celles de 2023. Notre bonheur est entre nos mains. Il faut parler du PPA-CI partout, dans les communautés, car c’est le parti a été créé pour le bonheur des Ivoiriens et des Africains », a-t-il lancé à l’auditoire. Avant de terminer par un appel solennel.  «Il faut que tout le monde se mobilise derrière le Président Laurent Gbagbo. À partir d’aujourd’hui, le PPA-CI prend son envol à San-Pédro avec le Président Laurent Gbagbo et gagner les batailles électorales à venir», a-t-il consigné les militants. Ajoutant que la solution à la misère des Ivoiriens s’appelle  «Laurent Gbagbo». Avec Laurent Gbagbo, on ira jusqu’au bout. A conclu Kla Nicolas sur ces propos d’espoir. Avant d’annoncer une grande tournée d’implantation dans toutes les contrées de la région de San-Pédro. La cerise sur le gâteau n’est autre que les dons faits au Coordonnateur Kla Nicolas par Teby Émile au nom des Agoras et Parlements au sein de l’Unapoci de San-Pédro et celui fait par Basile au nom de Dahi Pierre et le personnel de son cabinet. Ce sont sur notes de forte mobilisation et de messages de regain d’espoir que les militants ont pris rendez-vous pour d’autres meetings et tournées d’implantation.

Direct infos avec Sercom

Tags