Fête du vivrier à Bonon : L’honorable Goly Simplice honore l’Union des femmes de la production de la culture vivrière

La ville de Bonon a abrité le samedi 8 janvier 2022, une fête dédiée aux productrices de vivriers réunies au sein de l’Union des femmes de la production de la culture vivrière, Étoile polaire de Bonon. C’est au centre-ville que le rendez-vous festif a été pris pour cette fête qui a vu la grande mobilisation des femmes venues de tous les horizons du département. Ce, en présence des autorités traditionnelles, civiles et militaires de la ville. Une occasion mise à profit par le parrain de la cérémonie, Simplice Goly, un opérateur économique résidant en Belgique, pour saluer l’initiative et encourager les femmes.  «Vous, vaillantes femmes, en organisant cette  fête du vivrier, vous suscitez une admiration et vous marquez un pas de reconnaissance et du mérite qui vous revient de droit. Pour ce que vous êtes les bras séculiers de l’autonomisation et de l’autosuffisance alimentaire que prônent tous les tenants du pouvoir d’État. Par la force de vos bras et par vos talents, vous êtes la source nourricière de tous les échelons de société», a fait savoir le parrain à ses filleuls. Non sans leur signifier tout son soutien.  «Sans vos initiatives, vos efforts, pour la production et la distribution des vivriers, nos différents ménages seraient en proie à la précarité, à la sous-alimentation. C’est pourquoi, il me revient avec diligence, de vous encourager et vous aiguillonner dans vos entreprises», a promis le parrain Goly Simplice. Dans la série des interventions, le parrain a été précédé au pupitre par Eve Botty, Secrétaire nationale en charge du développement de la culture vivrière au Parti des peuples africains (Ppa-Ci), en sa qualité d’invitée spéciale à cette fête. «Ces femmes de par leurs actes, s’inscrivent dûment et avec fidélité, dans le projet de société du Président Laurent Gbagbo. Cet homme emblématique, notre guide historique, depuis les années 90, dans ses idées de procurer des richesses aux Ivoiriens, a toujours accordé une place de choix au travail des femmes et au développement des vivriers en Côte d’Ivoire. Chères braves femmes de Bonon, merci de suivre les sillons du développement tracés par le Président Laurent Gbagbo», a traduit Eve Botty. Dans la dynamique des allocutions, la présidente de l’Union des femmes, Behi Lou Véronique, présente son association. «En effet, le groupe Etoile polaire est une association de femmes qui exercent dans le vivrier. Notre but premier est l’autonomisation de la femme dans la société actuelle», a expliqué la présidente, non sans formuler des doléances.  «Nous avons besoin de fonds déroulement qui nous permettra de faire évacuer notre produit vers des destinations ciblées ainsi que les moyens de transports», a déclaré la présidente Behi Lou Véronique. Une doléance bien reçue par la parrain qui a fait plusieurs dons. Plus d’un million de francs à l’Union des femmes, du matériel bureautique, composé entre autres, d’imprimante, de machine de dactylographie, au commissariat et à la sous-préfecture de Bonon. Sans oublier le don de plus de sept cents mille fait par la présidente de la cérémonie, Dri Lou Marie Laure, officier de police et fille de la région.

Direct infos avec Sercom

Tags