Côte d’Ivoire : Le SYNAESCOM-CI investi des secrétaires de section.

Côte d’Ivoire : Le SYNAESCOM-CI investi des secrétaires de section.

Ce jeudi 7 Avril 2022, Désiré Goubo, Secrétaire Général National du Syndicat National des Agents des Établissements à base Communautaire de Côte d’Ivoire (SYNAESCOM-CI), a procédé à l’investiture des Secrétaires de section.

En effet, la première étape de cette double séries d’investiture s’est déroulée dans la commune de Cocody, précisément au CSU-COM d’Angré. C’est en présence des Agents de santé dudit centre que le Secrétaire Général National a exhorté les travailleurs à adhérer au syndicat. Car selon lui, ce syndicat lutte depuis plusieurs années pour le bien être de ces travailleurs. Il a aussi fait savoir que le seul moyen par lequel les travailleurs pourraient lutter pour leur bien-être est leur adhésion au syndicat. Désiré Goubo leur a également demandé de se ranger derrière le nouveau secrétaire qui a été investi ce jour comme étant le secrétaire de section du SYNAESCOM-CI du CSU-COM d’Angré. Puis les a exhorté à travailler en synergie pour que tout les Agents des Établissements Communautaires de Côte d’Ivoire soient heureux.

Ensuite, le Secrétaire Général National du SYNAESCOM-CI et sa délégation se sont rendus au Centre Santé Communautaire d’Abobo pour la même cause. Tout en rappelant le même principe d’adhésion, il a également exhorté les syndiqués à s’acquitter de leur différentes cotisations en vue de faire avancer le Syndicat qui travaille d’arrache-pied pour le bien être de ces agents de santé là. C’est d’ailleurs dans une très belle ambiance de convivialité qu’il a procédé à l’investiture du secrétaire de section du SYNAESCOM-CI du CSU-COM de Bocabo.

Rappelons que le SYNAESCOM-CI est né depuis 2011 dans le but de permettre à certains travailleurs, particulièrement ceux des centres de santé communautaire de Côte d’Ivoire de défendre leur droit. Grâce à ce syndicat, plusieurs actions ont été menées. Grâce à leur combat, il y a eu le déblocage de salaire de certains agents, le paiement des primes de COVID. Cependant, il attend mener d’autres actions pour le bien être des travailleurs.

Infos avec Sercom

Tags